Quelle est la particularité des maisons parasismiques ?

Publié le : 24 juin 20223 mins de lecture

Personne n’est à l’abri des évènements naturels qui se produisent de manière imprévisible. Les constructions parasismiques désignent l’ensemble des normes mises en place au moment de la création d’un bâtiment pour que celui-ci soit résistant à d’éventuels tremblements de terre. Elles résisteront mieux par rapport aux autres constructions ordinaires qui subissent beaucoup plus de dégât.

Bâtiment résistant en cas de secousse

Les maisons parasismiques sont des maisons aptes à résister à des mouvements brusques de la terre. Elles prennent donc en compte le risque sismique. Le niveau de ce risque dépend de la zone d’édification de l’immeuble. Pour bâtir votre maison, vous devez bien choisir le terrain afin de prévenir les risques. C’est aussi pour savoir si vous devez construire une maison parasismique ou non. Ce choix est primordial, car la construction doit être adaptée à la nature du sol et aussi à sa sismicité. Ainsi, il doit avoir une compatibilité entre le type d’architecture et le niveau de sismicité de l’espace que ce soit sur le nombre d’étages ou sur la forme de la maison. Les mouvements sont définis préalablement et réglementairement pour chaque zone de sismicité.

Les principes fondamentaux des constructions parasismiques

Il y a 5 éléments à prendre en compte. D’abord la sélection d’installation qui ne doit pas se faire à la limite entre les sols mous et les sols rocheux. Puis, la réalisation architecturale doit être créée spécialement afin de résister à des tremblements de terre importants. Ensuite, la considération des règles parasismiques qui fixent les niveaux de protection. Après, la qualité de l’exécution des travaux en utilisant des matériaux strictement choisis. Enfin, la maintenance des constructions en vérifiant l’état de la structure fréquemment afin d’assurer une efficacité à long terme. 

La prévention des conséquences potentielles des séismes

C’est l’un des objectifs principaux de la construction des maisons parasismiques. Elles sont conçues pour protéger au maximum les habitants. Leurs dispositions doivent se conformer à la réglementation de ladite maison. D’où les constructeurs devraient renforcer ces structures pour pouvoir supporter les séismes. Certaines vérifications sont utiles dès le début de la conception jusqu’à la fin de la réalisation du bâtiment pour atteindre la qualité réglementaire. C’est aussi pour prévenir les incidences des catastrophes naturelles. En principe, il ne doit pas s’effondrer sur ses occupants. Ainsi, si jamais il y a un tremblement de terre capital, la maison construite dans le respect de la réglementation parasismique peut-être touché et même bouger, mais jamais s’écrouler.

Plan du site