Normes et critères de construction d’une maison en bois

Publié le : 24 juin 20223 mins de lecture

Construire une maison en bois peut être plus compliqué qu’on ne le croit. En effet, les maisons en bois se caractérisent par leur faible consommation en énergie. Ainsi, leur construction doit respecter les normes et répondre à quelques critères.

Construction de maison en bois : les critères thermiques

La construction d’une maison en bois doit répondre à plusieurs critères .Ce type de travaux doit respecter les critères thermiques en premier lieu, les parois doivent par exemple être correctement isolées pour éviter tout risque de déperdition d’énergie. Comme le bois a l’avantage d’être un matériel de nature isolant, des travaux d’isolations importants ne sont plus nécessaire mais vous pouvez investir dans l’isolation des mûrs et des plafonds. Par ailleurs, les critères de perméabilité à l’air sont également très importants pour les maisons en bois car une mauvaise ventilation risque de causer un excès de chaleur qui rendra l’atmosphère invivable à l’intérieur de la maison. Le respect de ces normes permet de construire une maison à la fois écologique et économe.

Construction de maison en bois : critère d’éclairage et de chauffage

Comme toute construction de maison individuelle, une maison en bois est également régie par les critères de chauffage et d’éclairage. En général, les maisons en bois ne nécessitent pas un chauffage électrique mais il est plutôt conseillé d’opter pour les chaudières à gaz, de pompe à chaleur ou les poêle à pellets. Toutefois, ces derniers doivent être étanches et être équipés d’un thermostat électronique. Concernant l’éclairage, il faut respecter les critères de 3 niveaux d’éclairage en choisissant des lampes adaptées pour chaque type d’espace.

Maison en bois : les normes de construction

Plusieurs normes de construction doivent être respectées pour les maisons en bois. On distingue par exemple les eurocodes qui définissent les différents calculs de conception des charpentes et des escaliers en bois mais qui régissent également les études sur la résistance sismique des constructions. D’autre part, il y a également les documents techniques unifiés qui ont pour but d’encadrer la construction des charpentes en bois, de définir les chantiers de construction des maisons à ossatures bois et de contrôler la pose des bardages. Le respect de ces documents techniques unifiés durant tout le chantier est indispensable pour garantir la validation de toutes les assurances nécessaires à la construction. Sachant que la construction de maison en bois exige une souscription à une assurance dommage-ouvrages permettant de couvrir le propriétaire en cas de sinistres sur la structure de la maison.

Plan du site