Faire construire : qu’est ce que la norme RT 2012 ?

Publié le : 24 juin 20224 mins de lecture

L’énergie est un pilier à la base d’une multitude de besoins de la société moderne, et joue un rôle fondamental dans le contrôle d’enjeux dans différents secteurs. La surutilisation de cette denrée suite à l’augmentation de la demande a toutefois suscité l’instauration de règlementations concernant les habitations pour limiter la contribution que la hausse peut avoir sur le changement climatique. Parmi ces mesures législatives, la norme RT 2012 régie notamment l’exploitation des ressources énergétiques au sein d’un logement en la divisant en plusieurs objectifs et exigences à respecter.

Norme RT 2012 : optimiser la consommation énergétique d’un bâtiment

La règlementation thermique RT 2012 est une norme prenant forme dans l’adoption de la loi Grenelle 1 en 2008, où le gouvernement français a opté pour la mise en place de démarches pour accélérer le développement durable. En effet, son entrée en vigueur vise directement à réduire la consommation d’énergie annuelle des bâtiments, et celle-ci est imposée pour les constructions neuves en posant une restriction de 50 kWhEP/m²/an en moyenne pour ces dernières. De plus, la fixation d’un seuil par celle-ci incite les acteurs du secteur du bâtiment à tenir compte de l’impact bioclimatique durant leurs opérations en faisant évoluer leur méthode de construction. Il faut également noter que la norme RT 2012 aide à établir un équilibre économique concernant les sources d’énergies utilisées dans l’intention de délivrer un bienêtre maximal en toute saison à travers une consommation optimale.

Les conditions imposées par la règlementation RT 2012

De nombreuses obligations découlent de l’intégration de la norme énergétique RT 2012 au sein des mesures de construction, et celle-ci offre plusieurs choix afin de satisfaire ses exigences. En outre :

  • L’efficacité énergétique de l’ouvrage doit être quantifiée avec le coefficient Bbiomax (Besoin bioclimatique).
  • La consommation énergétique maximale est mesurée avec le coefficient Cepmax (Coefficient d’Energie Primaire), et qui impose d’ailleurs la limitation. Toutefois, la consommation maximale peut être ajustée en fonction de divers paramètres géographiques (localisation, altitude, surface, etc.).
  • Le confort d’été est mesuré avec le TIC (Température Interne Conventionnelle), où celui-ci doit être présent sans recourir à un système de régulation de température actif.

La norme RT 2012 a aussi bénéficié de mise à jour avec la RT 2021 en introduisant des critères supplémentaires. Par exemple, les calculs incluent désormais l’usage d’appareils domestiques électriques et électroniques.

Vers la RE 2020

La norme RT 2012 et ses déclinaisons ont été remplacées par la RE 2020 depuis le 1er Janvier 2021, et cette dernière concerne automatiquement tout le secteur de l’immobilier. Par ailleurs, cette nouvelle règlementation thermique amène des objectifs environnementaux en complément des objectifs de construction classiques.

Plan du site